jeudi 18 janvier 2018

Pauline aux Pays-Bas

Pauline, apprentie en terminale bac pro horticole au CFA de Ste Livrade, est arrivée dimanche aux Pays Bas. Elle a donc entamé son stage ERASMUS+ lundi matin dès 7h45. Elle restera dans l'entreprise d'accueil (spécialisée dans le gerbera) jusqu'au 26 janvier. Voici ces premiers commentaires et photos. 







 "Planning de ma 1ère journée : j'ai fait le ramassage des germinis une bonne partie de la journée (bottes de 20 tiges/par couleur et en les cueillant au bon stade de floraison) puis coupé à 50 cm et mis dans le chariot.
Ensuite le conditionnement : cela se fait dans des seaux carrés avec une réhausse pour ne pas les abîmer - on a mis 4 bottes de différentes couleurs pour les germinis et gerberas. Cela partira ensuite pour le gros marché au fleurs à Aalsmeer. En fin de journée, j'ai enlevé des feuilles malades où se trouvait la mineuse (insecte ravageur).

2ème jour et 3ème jour : j'ai fait de la plantation de boutures de gerberas qu'on a mis dans 2 substrats différents : laine de roche ou de la tourbe avec de la perlite.

 

 

Sinon mon séjour se passe bien, je fais pas mal de vélo malgré le vent ou la pluie mais cela reste agréable pour contempler les canaux et paysages. L'hôte où je suis est super et au travail tout le monde est très sympa. Je suis curieuse, je pose pleins de questions en français et l'anglais, c'est + des mots que des phrases !!!
 
Pauline"

mercredi 22 novembre 2017

Une nouvelle année de mobilités bien lancée !

Nous avons entamé de manière très dynamique cette année de formation. Des apprentis de seconde, première et terminale bac pro du CFA de Ste Livrade sont sur les starting blocks depuis la rentrée de septembre. Les dossiers de candidature sont quasiment bouclés et les entreprises de stage ont pour certaines été trouvées (presque que de nouveaux contacts).
La quasi totalité des départs se fera en février 2018. Les stages dureront 2 semaines


Un groupe de 6 garçons ira en Belgique avec 1 accompagnatrice (les plus timides !!!). Une réunion d'informations se tiendra pour leurs parents et les employeurs en janvier afin de présenter le lieu de résidence (province d'Anvers), les entreprises d'accueil et aborder l'aspect logistique pour rassurer les mamans.
Les autres apprentis partiront seuls (les plus intrépides !!!).


  Direction : ESPAGNE, LUXEMBOURG, BELGIQUE, ALLEMAGNE 
et PAYS de l'EST


Nous avons intégré à notre projet de mobilités européennes des professionnels qui sont nos partenaires au quotidien. Sur les 6 bourses dont dispose le CFAA 47, 3 seront utilisées cette année. 

En mars 2018, nous accueillerons de nouveau une classe d'élèves flamands du lycée professionnel VITO-Hoogstraten accompagnés par leurs enseignants Bart et Wim. Ces derniers nous aident toujours beaucoup pour trouver de bonnes entreprises de stage pour nos apprentis du CFA. Les élèves belges seront en stage 2 semaines chez des agriculteurs à proximité du CFA. 

jeudi 20 juillet 2017

Notre collègue luxembourgeois en visite chez nous!

 
Notre collègue Arthur du lycée agricole de Luxembourg était en visite près du Lot-et-Garonne, des élèves de son établissement étant en stage professionnel (programme ERASMUS+). 
Arthur et son épouse se sont arrêtés sur leur chemin chez Maryse, formatrice au CFAA 47 et CFPPA. 


Maryse avait bénéficié d'une bourse ERASMUS+ l'an passé pour effectuer un stage de 2 semaines dans le lycée d'Arthur. Elle avait également logé chez lui et partagé la vie de sa famille.
C'est avec une joie non dissimulée que notre collègue, Eric son époux et leurs deux enfants ont accueillis en retour la famille d'Arthur le temps d'un séjour, hélas trop court!
Ce fut malgré tout un petit moment de repos et de visites culturelles avant de reprendre la route pour Arthur, Barbara et Fanny. 

Arthur (deuxième à gauche) et sa famille ont déjà prévu de revenir l'an prochain et de rester plus longtemps à Castillonnes chez Maryse (deuxième en partant de la droite).

Le lycée d'Ettelbruck (Luxembourg) nous aide depuis 2011 à placer nos apprentis en stage chez des éleveurs, maraîchers et structures équestres.

jeudi 29 juin 2017

Article dans "La Dépêche du Midi" du jour

La Belgique, un petit goût de reviens-y pour les apprentis

Enseignement et formation


Les apprentis fêtent la remise des Europass dans un cadre original./photo DDM.
Les apprentis fêtent la remise des Europass dans un cadre original./photo DDM.

Ils étaient de retour depuis un mois mais cela les démangeait ! Des apprentis du CFA des métiers du cheval de Villeréal se sont retrouvés autour d'un cornet de frites belges. Entourés des membres de l'équipe pédagogique, ils ont reçu leur Europass, document officiel de la Commission européenne attestant des compétences professionnelles et sociales développées lors d'un stage professionnel à l'étranger.
Financée par le programme européen Erasmus +, la classe de CAP équidés soigneurs a séjourné en Flandres 2 semaines en mai. L'objectif était double : offrir une première expérience de mobilité à des jeunes peu enclins à voyager seuls et découvrir des techniques professionnelles différentes. Mais c'est en échangeant avec ces apprentis à leur retour, que l'on s'est aperçu très vite que les bénéfices de leur stage allaient bien au-delà. «Je me suis sentie différente, plus sûre de moi», «je n'ai qu'une envie, c'est de repartir en Belgique ou ailleurs», «notre groupe est plus soudé, on est plus attentifs aux copains». Des jeunes plus posés et mâtures, plus ouverts aux autres et à leurs différences.
La formatrice chargée de mobilité européenne témoigne : «J'ai accompagné le groupe au tout début du séjour afin de rencontrer les maîtres de stage belges qu'une école partenaire nous avait fortement recommandés, des entreprises de renommée nationale et internationale. La curiosité qu'ont manifestée ces jeunes de 17 ans en moyenne m'a confortée. Tout allait bien se passer. Ils se sont immédiatement sentis intégrés dans leur nouvel environnement où le flamand prime. Peu de place au français !».
Pari largement gagné pour l'équipe pédagogique villeréalaise et tout le CFA de Lot-et-Garonne qui poursuivra ses actions de mobilité dès la rentrée enregistrant des flux croissants. «Les apprentis de CAP, BPA, Bac Pro et BP Jeps, les personnels du CFAA 47 et des partenaires territoriaux sont mobilisés. Ce ne sont pas des vacances, mais de véritables expériences professionnelles où la part de développement personnel est prégnante. Que l'on ait 16 ans pour un apprenant ou 45 ans pour un formateur, les apports de telles immersions professionnelles et culturelles sont palpables. Nous visons l'ouverture d'esprit et une meilleure intégration sociale au sens large. Nous accueillons également des groupes d'élèves et enseignants étrangers. C'est tellement convivial et enrichissant !».

mardi 20 juin 2017

Remise des Europass dans un cadre bien original!

Hier soir a eu lieu la remise des Europass. Les 8 CAPA étaient entourés par les deux coordonnatrices pédagogiques, Marie et Christelle, présentes en Belgique pendant la durée des mobilités (2 semaines). Etait également présent Mr Vasseau, responsable de l'antenne des Métiers du Cheval.
Le groupe s'est retrouvé pour fêter la remise des Europass autour d'un petit repas très convivial à Monpazier, commune proche du CFA de Villeréal. Au menu : hamburgers et frites belges confectionnés dans un camion venant tout droit de Bruxelles. Joli clin d'oeil!
Les apprentis bénéficiaires ont tous déclaré vouloir repartir à l'étranger. Ils se sentent aussi "différents", plus mûrs. Le groupe en est ressorti plus soudé. Belle récompense pour les membres de l'équipe investis dans ces projets de mobilité soutenus et financés par le programme ERASMUS+.



lundi 15 mai 2017

Les aventures de nos 8 CAPA en Belgique jusqu'au 21 mai


Mieux vaut tard que jamais… voici quelques 

nouvelles de Belgique !

Une première semaine très positive : un vrai dépaysement bien que ce ne soit pas le bout du monde !
La Belgique présente un environnement très vert, arboré et aménagé de manière à le préserver : une campagne… plate où se succèdent zones marécageuses, prairies et forêts, champs de patates, serres de tomates et fraises de Turnhout ; à ce propos, nous nous sommes d’ailleurs vu offrir une cagette de tomate-cerise par personne lors de notre visite dans une entreprise productrice ainsi qu’une barquette de fraises par le gérant d’un supermarché !
Il y a aussi beaucoup de fermes avec élevages de vaches, les « blancs-bleues-belges » et des laitières ; présence important de chevaux et de structures équestres.
Nous avons remarqué le côté parfois un peu « kitch » de nos amis belges qui possèdent parfois aussi des animaux « miniatures » (chiens, poneys) et ornent leurs terrasses d’objets de décoration insolites (gros bouledogue français couleur fluo).
Les villages, TRES PROPRES, ont des maisons de briques rouges très harmonieuses ; des centres villes, toujours aussi propres, semblables aux nôtres avec l’église sur la place centrale. Les belges roulent beaucoup à vélo (en tout genre : 2 ou 3 roues, avec ou sans remorque) et les voies de circulation sont aménagées dans ce but : il y a des pistes cyclables PRIORITAIRES partout ! La vitesse sur route (petites ou moyennes, avec revêtement ou pavées) est limitée : on roule plus souvent à 50-60-70 qu’à 90km! Beaucoup de civisme au volant… ce à quoi nous ne sommes guère habitués, nous français !
Les Belges nous ont fait très bon accueil et beaucoup acceptent de parler français ou anglais (au lieu du flamand)… ce qui nous facilite la tâche ! Il faut dire que c’était ce qui faisait principalement peur à l’ensemble du groupe… accompagnatrices y compris !


Lundi, mardi et mercredi, chaque binôme d’apprentis a travaillé dans l’entreprise prévue : beaucoup d’enthousiasme de la part de nos jeunes au vu du standing des structures et de la manière de travailler dans celles-ci ; en effet, les Belges se donnent les moyens pour optimiser l’action : matériel adapté et fonctionnel, organisation de la journée… A ce propos, les jeunes ont aussi remarqué que les belges ont dans l’ensemble de belles voitures… ce qui n’est pas faux.
Durant la semaine, Christelle et Marie ont découvert la région de Turnhout… essentiellement en mini-bus : des aller-retour répétitifs matin et soir afin de co-voiturer les jeunes sur leur lieu de stage et entre-temps… tentatives cocasses mais… toujours fructueuses (mise à part quand les GPS buggaient), pour se repérer dans le centre de Turnhout et ses environs afin de répondre aux besoins quotidiens de tout notre petit monde ; au programme : ravitaillement, laverie, office de tourisme, cafés, restaurants… sans oublier la préparation des pique-niques à midi et des repas le soir… heureusement, les apprentis ont mis la main à la pâte !
Enfin le Week-end est arrivé : vendredi soir, nous en avons profité pour fêter l’anniversaire de 2 de nos jeunes dans un restaurant de Turnhout au bord du canal: Justine et Jonathan ont soufflé leurs 18 bougies… tous se souviendront de ce joyeux moment !
 


Samedi, nous avons pris tous ensemble le train (une expérience inédite pour certains !) à destination d’Anvers: au programme, visite du zoo, découverte du centre historique de la ville et shopping dans l’artère principale: les jeunes ont trouvé cette ville « géante » dans tous les sens du terme ! Nous sommes rentrés à 22h !

  







 







 
Le lendemain dimanche, grasse matinée pour le groupe et balade en Hollande dans la petite ville de Breda.
A noter que le temps nous a été propice toute la semaine : inespéré !
La semaine à venir s’annonce toute aussi « chargée » mais on est rodés et cela nous promet encore des moments hauts en couleurs…














mercredi 10 mai 2017

Les premières photos de la Belgique

Le gîte où le groupe logera pour deux semaines. Les chambres sont à l'étage avec un grand salon.
Ici l'entrée du gîte qui donne sur la pièce ci-dessous (espace dédié aux repas en commun, près d'une grande cuisine bien aménagée)

Les entreprises ont été visitées hier avec Charlie, notre collègue belge du VITO :
Jennifer et Laura autour de leur maître de stage, maréchal ferrant à Turnhout. Son écurie accueille aussi des chevaux de propriétaires.

Les deux garçons du groupe, Fabien et Jonathan, près de leur tutrice, monitrice d'équitation et propriétaire d'un centre équestre. Elle est aidée par son mari qui gère la ferme pédagogique sur le même site. 




A gauche, le tuteur de Neima et Emma, cavalier de dressage international qui gère sa propre écurie à Meerle. Nous avons eu même le plaisir de le voir évoluer sur la carrière de dressage :

Enfin, la quatrième écurie : un élevage de chevaux de sports de haut niveau. Des poulinages sont attendus très prochainement !!
Petites photos de la visite surprise de cette entreprise hors normes de tomates hors sol sur 40 hectares. Un grand merci à Charlie qui nous a organisé cette rencontre au dernier moment (nous avions un peu d'avance dans le planning). Tout simplement géant ! Nous sommes repartis avec des cagettes de tomates cerises !




50 packagings différents selon les clients Suédois, Norvégiens, Allemands, Belges, Français, etc.
 
Les apprentis ont été très intéressés par cette visite et ont bien apprécié l'accueil d'un des responsables qui a consacré trente minutes de son temps à nous montrer quelques ateliers et à répondre à nos nombreuses questions.
Pour clôturer cette longue journée riche en découvertes et surtout remercier notre accompagnateur Charlie, nous sommes tous allés boire le verre de l'amitié en ville :
Les "grands" ont eu droit à une bière savoureuse et très typique !
Fin de la journée : petit tour au Carrefour du coin pour les premières grosses courses. Pas facile de quantifier raisonnablement ses achats en vue des repas quand on est une famille nombreuse !!! Emma, Neima et Jennifer ont pris les choses en main pour préparer le repas et mettre la table (11 bouches à nourrir). Tout était super bon ! Félicitations aux chefs.